mercredi 31 octobre 2007

Tranchons & Traquons 5

Suite à un nouveau playtest, la version révisée des règles de T&T est en ligne, les aides de jeu ainsi que la feuille de personnage sont compatibles avec cette nouvelle version. Bonne lecture !

(tout est sur votre droite, section Jeux et Feuilles de personnage).

14 commentaires:

cirri a dit…

Vous je sais pas mais moi je n'ai que la feuille de perso de T&T, je suis très frustré du coup :/

Kobayashi a dit…

Sur la droite, section "Jeux de rôle" il y a 10.000 et Tranchons & Traquons, en cliquant dessus, le jeu sera tiens.

childeric maximus a dit…

Bonjour,

Après avoir dirigé ma première partie de T&T vendredi soir je viens faire un petit CR.

Le scénario
Il s’agissait du 1er chapitre de la Tour des seigneurs trolls (dispo sur le site de Jeepee). J’ai transposé l’aventure sur Paorn, à Drax dans le nord du royaume du Salthar.

Les joueurs
J’avais réuni 3 joueurs qui ont pu choisir 3 PJ parmi 4. Comme j’ai du le mentionner dans un post précèdent j’avais en face de moi des vieux de la vieille avec 25 ans de « Chivalry & Sorcery » derrière eux (oui, nous avons tous passé les 40 ans). Habitués à des règles très simulationnistes et très fouillées (qui a dit usine à gaz ?) ils ont très bien accroché au système de jeu. Après les avoir contacté individuellement le lendemain je n’ai eu que des retours positifs sur T&T. Ils ont seulement émis quelques réserves sur l’utilisation du système pour une campagne épique de longue haleine ; mais pour du « dungeon crawling » aucun problème.

Les cartes
Mes joueurs ont accroché immédiatement (nous sommes de grands enfants et nous assumons) ! J’ai même poussé le vice à faire tirer 2 cartes par joueur. Mon objectif était double, accrocher les joueurs avec un ajout très fun d’une part et accélérer un peu le jeu d’autre part. Nous ne jouons qu’une fois par mois, alors si l’utilisation d’une carte permet de « gagner du temps » je suis pour.
Malheureusement, le hasard à mal fait les choses, aucune carte n’a pu être utilisée. C’était du genre les cartes destinées au guerrier étaient entre les mains du mago. Pourtant les joueurs on fait leur maximum pour tenter de les caser. J’espère avoir une meilleure répartition la prochaine fois.
Faut-il des règles pour favoriser l’échange de cartes entre joueurs ? Pour ma première expérience je n’ai pas eu de chance ; enfin moi oui, mais pas mes joueurs ! Pour l’instant je n’en vois pas l’utilité. Les cartes sont des bonus, de mon point de vue, si elles n’apportent rien durant la séance, tant pis ! Peut-être seront-elles plus utiles à la suivante.

Les complications
Dans le cas des Complications il a été difficile aux joueurs de les mettre en action. J’en suis le premier coupable car ayant tiré les PJ moi-même j’avais donc affecté à chacun des Complications tirées de leurs historiques respectifs. Hélas le scénario prévoyait d’expédier les PJ très loin de leur point de départ. Donc l’utilisation des Complications s’est avérée presque impossible.
Je dois dire aussi que c’était une première partie, une prise de contact avec le jeu. Je voulais avant tout que la tablée s’imprègne de l’ambiance et des grandes lignes du système ; en bref, j’ai vendu T&T à mes joueurs. Je pense que cet aspect du jeu sera mieux mis en valeur lors des prochaines séances. Je vais aussi adapter le scénario en conséquence et laisser des portes ouvertes. J’ai la chance d’avoir de bons joueurs qui savent saisir les occasions et qui « jouent » leur PJ. Donc pas trop de souci de ce côté, ils ont compris le concept et sont très impatients de voir ce que cela peut donner en terme de jouabilité et scénaristique.

Le MJ passif
C’est très étrange de ne pas avoir à lancer de dé ; certes j’ai fait rouler qq. dès pour le 4ème PJ (devenu PNJ pour l’occasion), mais de manière générale les joueurs le faisait selon mes demandes. C’est vraiment bien de ne faire que regarder les dès ! J’ai pu mieux me concentrer sur les joueurs et leurs expressions après chaque jet de dé. Impayable !

Conclusion
Excellent système de jeu qui nous a procuré 5 heures de plaisir. Mes joueurs sont d’accord pour continuer l’aventure (pour l’instant il n’y a pas eu de mort, je suppose que ça incite à poursuivre).
J’avais passé la 1ère version à l’un d’eux et il l’a trouvé après lecture à tête reposée très équilibrée et vraiment fun avec de gros bons morceaux de bonnes idées dedans. Sans doute un peu limité pour entrer en concurrence avec des systèmes plus lourds et plus détaillés utilisés dans des grosses campagnes, mais très bien adapté à l’utilisation que nous en avons.

Tu m’as fait découvrir « Barbarian of Lemuria », « Solomon Kane » d’Olivier Legrand, « 10.000 » et « Savage Worlds » qui ont été de grosses claques et que je souhaite faire jouer … un jour. Mais avec T&T tu as fourni un jeu vraiment sympa et pas prise de tête qui me fait replonger dans mes vieux Casus à la recherche de scénarios.
Bravo et encore merci Monsieur Kobayashi.

Quand nous aurons joué la seconde séance je reviendrai avec un nouveau CR afin de combler les blancs de celui-ci.

Amicalement.
Childéric Maximus
(ça fait un peu empereur romain non ?)

Kobayashi a dit…

Encore merci pour ce compte rendu détaillé, les détails techniques sur Casus No pour ceux qui veulent suivre la conversation !

cirri a dit…

Ooops !
Je viens de voir le lien

je suis un boulet
0_°

Math a dit…

Super d'avoir des retours comme ça ici, je trouve !

Sur les échanges de cartes rendus possibles entre joueurs, ça peut être une bonne idée effectivement, peut être en le payant d'une manière ou d'une autre (genre tu prends un point de Destin, ou tes points de chances maximums sont abaissés d'un point par carte échangée pour cette partie...

Sur le fait de mourrir dans el cadre du jeu, ça m'est arrivé à la dernière partie avec Koba en MJ, et, franchement, je ne l'ai pas mal vécu : il est tellement simple de refaire un perso, et puis tout le groupe est pénalisé par la mort d'un de ses membres, qui fait prendre tout son sens au Destin...
Peut être faudrait-il formaliser un système qui fasse qu'un personnage recréé suite à la mort d'un PJ reparte un peu plus haut qu'à la création, pour qu'il n'y ait pas d'éccarts trop important entre les joueurs, mais ce n'est même pas sûr. Ou alors un système simple qui accorde un léger bonus d'XP au(x) PJ(s) le(s) moins expérimenté(s) du groupe?

childeric maximus a dit…

Bonjour

Désolé je suivais le débat sur Casus NO.

J'avoue ne pas être un MJ qui vise spécialement la mort des PJ. Autant j'adore les mettre dans la mouise, autant je suis triste quand l'un d'entre eux y passe. Donc pour qu'un PJ voit ses points de Destin augmenter il va se passer du temps à ma table.

Donc la suggestion de Math de permettre l'échange de carte ou l'utilisation d'un carte pour le bénéfice d'un autre joueur en payant un coût en Pts de Destin ou de Chance me plait bien.

Il est clair que l'utilisation d'une carte peut sauver une situation. Quelque part le joueur force le Destin donc imposer un prix à cette intervention me parait équitable.

Questions. Qui devrait payer le prix ? Celui qui joue la carte ? Celui qui reçoit le bénéfice de la carte ? Dans le cadre d'un échange les 2 joueurs doivent-ils en payer le coût ?

Pour éviter une dérive je verrais bien un truc dans le genre :
Un échange de cartes débouche sur une diminution des points de chance
des participants à l'échange (à déterminer : le nombre de pts de chance perdu).
Utiliser sa carte pour aider un autre joueur fait prendre un pt de destin à celui qui joue la carte (il fait un choix et doit l'assumer jusqu'au bout).

Attention ce que je viens d'écrire me plait car cela colle avec ma vision du jeu et la façon dont je traite les PJ.
Si je dois attendre qu'il y ait des morts ... j'en ai pour des années de jeu :) !
Donc cette petite option peut amener un peu plus de sel dans le jeu.

Je crois que je vais la tester lors de la 2ème séance (pas avant début décembre car ma vraie vie est bien remplie)

Encore une fois bravo Mr K.
Vivement le bestiaire, tiens !

childeric maximus a dit…

Une remarque sur ce que je viens de dire dans mon post précédent.

Je pense que si on fait payer l'utilisation d'un carte en pts de Destin il ne faut pas autoriser l'échange (ou alors uniquement en début de séance).
Sinon c'est trop facile pour les joueurs, ils échangent les cartes et ensuite ils la jouent pour leur PJ. Ils évitent ainsi la pénalité en Pts de Destin.

Je pense tester la version sans échange. Possibilité de jouer une carte au bénéfice d'un autre PJ mais en payant 1 Pt de Destin.

Math a dit…

J'essaye de remettre un peu a plat cette idée d'usage "payant" en pts de destin des cartes...

Ne serait-il pas plus logique en fait de faire payer un point de Destin au joueur qui bénéficie de la carte, mais en ouvrant totalement la cible de cette carte?

Je peux jouer ma carte sur moi ou sur un des mes potes, celui qui en bénéficie se prend un point de Destin.

Et par exemple, donner la possibilité de refuser de bénéficier de la carte d'un autre joueur, auquel cas c'est lui qui paye le point de destin?

Ou encore dire que les cartes sont gratuites à jouer sur soi et peuvent être jouées sur les autres.
Si je joues une carte sur un autre PJ, il peut l'accepter en prenant 1 pt de Destin, ou la refuser, auquel cas la carte est perdue et je prends un point de Destin.
Qu'en pensez-vous?

childeric maximus a dit…

J'aime bien ta dernière proposition. Je me la note pour ma prochaine partie :)

Faut voir ce que cela donne en jeu.

En tout état de cause je pense qu'il y a là quelque chose à creuser.

Kobayashi a dit…

Mon avis personnel de moi :

-Echange de cartes autorisé en début de partie

-Ensuite, possibilité de faire bénéficier un autre joueur de sa carte : coût pour le "receveur" => 5 points de chance (éventuellement "récupéré" par le donneur.

Mais comme tous le reste à T&T, prenez ce qui vous arrange le plus !

childeric maximus a dit…

je cogitais sur le sujet pendant ma pause et je me faisais la réflexion que faire payer en pts de Destin pouvait rapidement devenir problèmatique.
Les 3 ou 4 premières fois ça va, mais ensuite les PJ vont cumuler moult pts de destin (si en plus il y a eu qq. morts ils peuvent en être à 6 ou 7) et refuser toute utilisation de cartes de la part de leurs camarades.
Donc à la fin des fins on peut arriver à l'opposé de ce qui était recherché au début.

Si l'on prend ta proposition de faire payer 5 pts de Chance, ces derniers sont-ils récupérables normalement (après une période de repos) ou la pénalité reste-elle jusqu'à la séance suivante ?

Kobayashi a dit…

Non les points de chance sont récupérables de la manière habituelle. Ne soyons pas trop dur avec nos chers joueurs !

childeric maximus a dit…

Merci !

Je crois qu'on la tient notre nouvelle petite règle :)